Qui suis-je ?

 

Qui est Pluminkaa ?

Dans la vraie vie, je m’appelle Cécilia et je suis une routarde du clavier. Plus de 20 ans de carrière dans la communication écrite, ça nous rajeunit pas.

Mon ambition ? Créer un contenu rédactionnel original, qualitatif et calibré pour les entreprises, les indépendants et les collectivités qui souhaitent gagner en visibilité et en crédibilité sur le web. 

Si vous recherchez une personne compétente pour rédiger des textes qui respecteront votre charte éditoriale ainsi que les bases du référencement naturel, le tout sans maltraiter la grammaire française, vous êtes au bon endroit.

Un parcours hors des sentiers battus ?

Oui, au fond, qui n’a pas son « parcours atypique » de nos jours ?

Je suis traductrice de formation (anglais, allemand, suédois). J’ai exercé dans ce domaine pendant 12 ans à Paris, d’abord en agence de traduction puis en tant qu’éditrice d’une revue de presse internationale dans le secteur automobile. J’ai fait le tour des possibilités, et surtout des limites du salariat, alors je suis partie voir si l’herbe était plus verte ailleurs.

Je me suis ensuite formée au marketing de contenu au contact de blogueurs et de pros de la communication digitale pendant 5 ans. Je suis devenue chroniqueuse et autrice pour un gros blog lyonnais et ses différentes déclinaisons print et web. Un apprentissage sur le tas très enrichissant qui m’a permis de confirmer mon tropisme vers la rédaction web.

Aujourd’hui, je vis près de Rennes et je confirme que l’herbe y est plus verte. Mais c’est peut-être à cause de l’humidité du climat…

Je fais partie d’un collectif de freelances rennais spécialisés en communication digitale et je vous propose ma plume en tant que rédactrice web.

Rédactrice web généraliste, je peux écrire sur n’importe quel sujet. J’ai toutefois 3 thèmes de prédilection, à la fois proches de mes centres d’intérêts et de mes valeurs : 

  1. L’entrepreneuriat, la reconversion professionnelle, le mieux-être au travail, l’équilibre pro-perso.
  2. La neurodiversité, les troubles du spectre autistique, le haut potentiel.
  3. L’écologie appliquée au quotidien, le respect de l’environnement, l’économie locale, le zéro déchet.

Parlons-en de mes valeurs, justement. Si je devais faire un TOP 5, j’y mettrai l’indépendance, la curiosité, la créativité, l’humour et le pragmatisme. Et si je devais compléter la liste, j’y ajouterais la franchise, le goût de l’expérimentation, la liberté et l’optimisme.

Et au fait, d’où vient le nom de «Pluminkaa» ?

C’est une plume, que je trempe dans l’encre (ink en anglais, pour écrire et pour tatouer). Kaa, c’est le serpent du Livre de la Jungle. Le serpent est symbole de vivacité d’esprit, de loyauté et de sagesse dans la mythologie asiatique. Et, comme par hasard, le serpent est également mon signe chinois !

Vous reprendrez bien quelques fun facts ?

Je suis née en 1977, donc je suis fan indestructible de Star Wars de droit divin.

Pendant mon temps libre, je retape des meubles, je les repeins, voire j’en fabrique de nouveaux. Ma créativité et ma réserve de vis n’ont aucune limite.

Je présente un Trouble du Spectre Autistique s’inscrivant dans un syndrome d’Asperger. Pour vous, cela signifie surtout que mon cheminement de pensée sera probablement différent du vôtre. Idées de contenu, façon de voir les choses, méthodes de travail… vous n’imaginez pas tout ce que les neuro-atypiques peuvent vous apporter !

Ma citation préférée est tirée du Festival de la Couille, un recueil de nouvelles de Chuck Palahniuk. Elle traduit parfaitement mon état d’esprit quand j’ai les mains vissées à mon clavier pour raconter ma vie (ou la vôtre)  :

Parce que si vous ne pouvez pas contrôler votre vie, vous pouvez au mois en maîtriser votre version !