Je pourrais couper court à toute tentative d’argumentation et répondre à la question comme ceci : vous n’avez pas envie d’écrire vos articles de blog ? Déléguez-les ! Et d’enchaîner habilement sur un bouton d’appel à l’action menant directement à ma page de contact, parce que je suis comme ça, moi, je vends mes prestations dès l’intro de mes articles.

Mais non. On est entre gens de bonne compagnie ici et on a surtout bien compris que la question méritait une réponse un peu plus fouillée. Parce que si tous les flemmards du monde déléguaient simplement ce qu’ils n’ont pas envie de faire, le business de la procrastination ferait faillite, et ça, c’est pas possible.

Pourquoi est-ce que vous n’écrivez rien dans votre blog ?

Vous avez un site web professionnel, avec une section « blog », « actus », « news » (you name it) vide ou sans aucune logique, avec quelques pauvres articles sous-référencés qui se battent en duel. Et vous savez que c’est mal. Mais rien n’y fait, vous n’écrivez aucun article. Pourquoi ?

🤯 Vous n’avez pas que ça à faire

Gérer une entreprise c’est un job à temps plein (sans blague) alors écrire en plus des articles de blog, merci mais non merci.

👉 Si vous êtes dans ce cas, alors déléguer semble l’option la plus logique.

🤮 Vous détestez écrire

Et je vous comprends. Si vous n’avez pas de facilité particulière et que les dissertations obligatoires pendant toute votre scolarité réveillent encore des souvenirs douloureux, n’insistez pas, écrire n’est pas votre truc.

👉 Si vous êtes dans ce cas, je vois deux possibilités

  • Vous n’aimez pas écrire dans l’absolu, mais rédiger un article de blog est un exercice complet qui ne demande pas seulement un travail d’écriture. Référencement, recherche, publication, paramétrages, illustrations… peut-être que ça vous plairait au fond ? Apprenez la technique et vous verrez si ça vous plait.
  • Sinon, déléguez !

😭 Vous ne savez pas comment écrire un article de blog

Vous avez plein de bonne volonté, peut-être même un joli brin de plume, mais la technique n’est pas là et les tutos que vous trouvez sur Internet ne vous conviennent pas (trop superficiels ou trop techniques).

👉 Si vous avez besoin d’apprendre la technique pour rédiger des articles de blog percutants et efficaces, j’ai un scoop : je peux vous former ! Contactez-moi et on en discute (autour d’un café si vous êtes du côté de Fougères).

🤑 Vous n’avez pas besoin d’un blog

Votre entreprise a déjà plein de clients et augmenter votre notoriété grâce à un blog ne fait plus partie de vos projets. C’est OK.

👉 Si vous êtes dans ce cas, vous pouvez arrêter dès maintenant la lecture de cet article !

🥱 Vous avez la flemme d’écrire sérieusement et régulièrement

Pourtant, vous avez un beau site web que vous avez développé vous-même ou dont vous avez confié la création à un prestataire. Et on vous a certainement expliqué qu’un blog d’entreprise était indispensable pour améliorer votre référencement naturel. Et on vous a peut-être même donné quelques bases de rédaction. Mais non, quand ça veut pas, ça veut pas.

👉 C’est donc pour vous que j’ai écrit cet article. Mais si vous avez aussi la flemme de lire ce qui suit, je ne vous juge pas.

écrire flemme

Flemme d’écrire ou impatience d’attendre que le blog décolle ?

Tandis que l’hydre démoniaque de la procrastination a ravagé en un seul jet de dés la belle motivation (de niveau 1) que vous aviez le jour de la création de votre site web, vous voilà aujourd’hui avec un site moribond, qui vivote entre deux mises à jour et un article de blog publié en février 2018. Vos idées de publications ? Envolées. Vos brouillons en cours ? Oubliés.

Pourquoi ? Parce qu’en écrivant des articles de blog, les résultats concrets en termes de visibilité et de notoriété arrivent au bout de plusieurs mois seulement. Attendre plusieurs mois pour espérer un résultat qui n’est même pas 100 % garanti peut décourager. Et ça, la flemme l’a bien compris ! Alors elle vous a sournoisement sussuré à l’oreille d’arrêter de perdre votre temps à écrire des billets inutiles que personne ne va lire de toute façon et d’aller plutôt dépenser 100 balles en campagnes Facebook.

Elle n’a pas tort. Mais elle n’a pas complètement raison non plus. Si les résultats des campagnes de publicités payantes sont rapides, la redirection vers un site web professionnel laissé en friche peut refroidir les internautes. Dans l’idéal, pour vraiment décoller rapidement, il faut faire les deux : booster la visibilité de votre site avec des campagnes sur les réseaux sociaux ET entretenir régulièrement votre blog pour donner une image pro.

👉 À ce sujet, si vous avez aussi la flemme de vous plonger dans les rouages des campagnes de pub, contactez Samuel Chevrier (Webmarket’ Solutions), il est super !

blog flemme

Le calendrier éditorial : la vraie bonne idée

Après avoir été vaincu par la flemme, vous n’allez pas en plus laisser la désorganisation vous humilier, non ? La partie n’est pas jouée, vous pouvez vous refaire !

Prévoir les publications d’articles sur plusieurs mois peut être source d’angoisse, mais une fois que c’est calé, il suffit de suivre le plan. Et si vous aimez qu’un plan se déroule sans accroc, c’est probablement la meilleure méthode.

Voici quelques tips pour créer un calendrier éditorial qui va vous motiver à écrire régulièrement dans votre blog :

  • Prenez un temps de réflexion pour noter un maximum de sujets en rapport avec votre activité et ne gardez que ceux qui vous passionnent vraiment.
  • Notez les idées originales ou les questions récurrentes qui apparaissent au fil de vos discussions avec votre réseau, vos clients, vos collègues.
  • Parlez de vos projets d’articles et bloggez en priorité sur les idées qui suscitent le plus d’intérêt, ça motive de savoir qu’un article sera lu !
  • Évitez de vous mettre trop de pression sur le rythme de publication. Un papier bien écrit une fois par mois vaut bien mieux que 30 petits articles bâclés.
  • Placez les temps de rédaction en amont dans votre planning en vous laissant une marge confortable : comptez une demi-journée pour rédiger un bon article de A à Z.

Le blogging ne doit pas être une contrainte supplémentaire dans la gestion de votre entreprise. Au contraire, un blog peut être votre espace d’expression privilégié, où vous pouvez aborder plein de sujets en lien avec votre métier… un métier qui, je vous le souhaite, vous passionne, et dont vous parlez avec plaisir. Si vous voyez le blog sous cet angle, alors la flemme fera bien vite ses valises !

(Et sinon, vous pouvez toujours déléguer, héhé.)