Après le SEO, voici celui que vous attendiez tous : le SXO !

🤔 Gné ?

Ne fuyez pas : comme je sens bien que je vous ai déjà perdu(e)s, je vais tout vous expliquer de manière claire et brève.

Le SEO en bref

Le SEO (Search Engine Optimization, ou optimisation pour les moteurs de recherche, ou encore référencement naturel) est un ensemble de règles à suivre en rédaction web afin que l’article que vous publiez soit facilement repérable par un moteur de recherche. 

Dans 90 % des cas, il s’agit de Google, soyons francs. L’objectif du SEO et donc que Google considère votre article comme une une source de qualité et qu’il le classe en tête de liste quand on effectue une recherche.

Exemple : si vous vendez sur votre site des T-shirts Pokemon pour les enfants, votre contenu doit respecter les règles du SEO pour que vous arriviez en première page si un internaute tape « t-shirt pokemon enfant » dans la barre de recherche.

Un placement en tête des recherches permet une meilleure visibilité, donc plus de trafic sur votre site. 

Le SXO, du coup, c’est quoi donc ?

SXO signifie Search eXperience Optimization, ou optimisation de l’expérience de recherche.

Il s’agit d’une combinaison du SEO avec l’expérience utilisateur (User eXperience, ou UX) intégrée dans l’algorithme de Google pour proposer aux internautes du contenu encore plus pertinent.

Un SEO 2.0 en quelque sorte, mais qui n’est plus exclusivement déterminé par le respect des critères des moteurs de recherche pour être bien référencé, mais bel et bien par le souci de répondre aux attentes des lecteurs comme vous et moi.

Les contenus se doivent donc d’être de plus en plus qualitatifs, tant au niveau de la rédaction pure que du graphisme, du design et des caractéristiques techniques du site qui les héberge.

En quoi le SXO est plus avantageux que le SEO ? Parce qu’il s’adresse d’abord à des humains, tout simplement.

Les atouts du SXO ?

  • Un contenu pertinent qui répond à des attentes précises.
  • Un design de qualité, agréable à la lecture.
  • Une navigation fluide, tant sur un écran d’ordinateur que sur une tablette ou un smartphone.

Le temps d’attention d’un internaute étant extrêmement faible, il faut convaincre en un clin d’œil. Le SXO est donc une approche beaucoup plus humaine que le SEO et réclame donc un peu plus d’attention portée aux contenus.

Entre deux sites proposant exactement les mêmes produits aux même tarifs, l’un qui pique les yeux et avec des images qui chargent lentement, l’autre avec un beau design et un temps de chargement record, honnêtement, vous retournerez sur lequel ?

🤩 Voilà, vous avez deviné le pourquoi du SXO !

✍️ Retrouvez d’autres conseils pour rédiger vos articles de blog dans la section Astuces rédaction web.